Accueil
Mozéclic
Inter-Activités
Sites en stock
Funstuff
Aperoller
Blablas
What's up Doc
Zone de téléchargement
Sur tes pas

Spécial Thèse


Mises en scène de l’interactivité

représentations des utilisateurs dans les dispositifs de médiations interactives

par Vincent Mabillot

Thèse pour obtenir le grade de Docteur de l'Université Lyon 2 en: Sciences de l’information et de la communication présentée et soutenue publiquement le
7 Janvier 2000 _______________________
Directeur de thèse : Jean-François TETU
_______________________
JURY
Jean-Paul METZGER (Université LYON III) - Jacques PERRIAULT (Université PARIS X)

UNIVERSITE LYON II – LUMIERE - Institut de la Communication
N° attribué par la bibliothèque (en cours)

Recherche dans la these
Contact
Site Info
     

<Accéder au sommaire>

Ce texte propose une approche médiologique des usages des médiations interactives à partir de la mise en scène de l’utilisateur.
La problématique est celle de l’efficacité symbolique. L’auteur recherche les artifices et les effets de l’interactivité dans le cadre des médiations technologiques.
L’hypothèse est que l’efficacité reposerait sur des jeux de position autour de la coupure sémiotique. En créant une relation circulaire entre un champ opératoire et un champ symbolique, l’interactivité contraint l’utilisateur à jouer le jeu d’un discours performatif où il est à la fois acteur et personnage.
La première partie définit le concept d’interactivité. Cette définition est abordée à partir d’une lecture de l’évolution des technologies interactives, d’une modélisation des relations entre acteurs, médias et contenus au sein d’un dispositif interactif et d’une approche des processus énonciatifs de l’interactivité.
La seconde partie décrit une position théorique pour analyser les médiations interactives : l’analyse spéculaire. Au travers d’une lecture événementielle, on recherche les analogies entre l’action de l’utilisateur et la représentation de celle-ci. On recherche alors le champ relatif de cet événement afin de détecter s’il s’agit d’un transfert indiciel ou symbolique.
La troisième partie s’appuie sur les concepts méthodologiques d’une analyse spéculaire pour décrire un environnement de téléprésence et un jeu télévisé interactif.
Dans la quatrième partie, l’auteur propose le concept de proxémie spéculaire permettant de décrire les relations entre le champ opératoire et le champ de la représentation dans un champ de l’actuel. Il présente alors différentes propriétés de ce champ en fonction des conditions de sa virtualisation.
En conclusion l’auteur considère les apports et les conséquences des médiations interactives dans le cadre d’une intersubjectivité médiatée et sur les paradigmes de l’individualisation auxquels introduisent ces technologies de communication.

 

©Vincent Mabillot 1999-2003